Qu’est ce qu’un OGM (Organisme Génétiquement Modifié)?

Un OGM est une plante, un animal, un champignon ou un micro-organisme dont l’ADN a été changé de façon non naturelle, c’est-à-dire après intervention humaine. Celle-ci est appelée transgénèse (qui signifie transfert d’un gène).

Comment cette intervention humaine s’opère-t-elle ?

Pour obtenir un OGM, on introduit dans l’ADN de l’organisme visé, un gène issu d’un autre être vivant, souvent appartenant à une espèce différente. Cela est possible, car tous les êtres vivants (sauf quelques exceptions) possèdent le même code génétique et il existe des enzymes permettant de « couper et recoller » des fragments d’ADN.

En pratique, la transgénèse consiste d’abord à repérer dans n’importe quel être vivant, quel est le gène responsable du caractère ou de la fonction que l’on veut changer. Puis, on l’isole grâce aux enzymes qui vont couper la séquence d’ADN qui nous intéresse. Et ensuite, grâce à ces mêmes enzymes, on va l’implanter dans l’être vivant voulu. Celui-ci va alors développer la fonction ou le caractère choisi.

Ces poissons fluorescents ont été obtenus en 1999 à l’Université de Singapour, après qu’on ait implanté dans l’embryon d’un poisson zèbre, le gène fluorescent d’une méduse.

Ces poissons fluorescents ont été obtenus en 1999 à l’Université de Singapour, après qu’on ait implanté dans l’embryon d’un poisson zèbre, le gène fluorescent d’une méduse.

Cette souris a été créée afin de montrer qu’il est possible de fabriquer des structures de cartilage sur des animaux. Celles-ci peuvent être utilisées pour des greffes humaines.

Cette souris a été créée afin de montrer qu’il est possible de fabriquer des structures de cartilage sur des animaux. Celles-ci peuvent être utilisées pour des greffes humaines.

Est-ce-que l’hybridation peut être considérée comme une technique de transgénèse ?

Non, prenons l’exemple des semences hybrides et celles OGM. La différence principale réside dans le procédé utilisé pour obtenir la semence. Alors qu’un OGM est obtenu après intervention humaine, un hybride est obtenu par croisement de deux espèces différentes, donc de façon naturelle. L’hybridation est une technique très répandue en agriculture depuis le 20ème siècle.

Sources :
sciences-critique.fr
http://www.debats-science-societe.net/dossiers/ogm/notions-fondamentales.html
http://picriogm.weebly.com/etude.html

Des chercheurs ont réussi à faire pousser une oreille humaine sur le dos d’un rat


http://www.biotechnologies-vegetales.com/c-est-bon-pour-la-planete
http://www.gnis-pedagogie.org/biotechnologie-amelioration-transgenese-etape.html
http://www.francetvinfo.fr/sante/biologie-genetique/frankenfish-et-enviropig-ces-animaux-genetiquement-modifies-pour-mieux-nous-servir_582915.html
http://hitek.fr/actualite/modifications-genetiques-plus-etranges-scientifiques_4260

Répondre