Bien que le phénomène de l’internet des objets soit applicable à de nombreux domaines, l’un des plus prometteurs semble être celui de l’industrie et de la chaîne de production au sein des entreprises et des usines. Dans cet article nous essaierons de comprendre comment l’Internet des Objets appliqué au domaine industriel peut révolutionner le secteur.

Ce domaine qu’est celui la chaîne de production et de l’industrie et un domaine en perpétuel recherche d’innovation et de renouvellement technologique afin de pouvoir garantir des coûts toujours plus bas, des délais toujours plus courts ainsi que des gains de productivité afin de démarquer d’un milieu hautement concurrentiel.

Justement, une grande partie des industriels dans le monde ont pris conscience du potentiel de l’installation de systèmes de localisation en temps réel et plus généralement de l’installation d’une plateforme digitale reliant tous les éléments interconnectés, aussi plus communément appelé « Internet Of Things ». En effet ces systèmes permettraient de récolter énormément d’information (data) sur tout le processus de production, ce qui permettra à terme, grâce à l’analyse de ce data, d’identifier des solutions pour augmenter l’efficacité et la qualité de la production.

Une des idées les plus rependue dans le secteur est l’identification par le balisage de chaque élément qui constitue le capital de production d’une usine. Balisage des ouvriers, des robots, des produits, machines matériaux, colis etc…

Tous ces éléments balisés vont ainsi communiquer entre eux digitalement permettant la mise en place de « l’Industrial Internet of things (IIOT) ». Plus globalement ce processus s’inscrit dans le concept universel de « Smart Factory »

Smart factory

image 1image 2

C’est-à-dire en fonction de l’utilisation que se voient attribuer les systèmes de localisation en temps réel. Ainsi au sein d’une même usine ses systèmes peuvent servir à identifier la position de chaque ouvrier et voir si par exemple il est à un endroit de l’usine dans lequel il n’est pas censé être. Une autre application est d’équiper d’une balise tous les outils de production volatiles afin de ne pas perdre du temps à chercher des outils et ainsi consacrer plus de temps à l’activité de production. Au niveau de la gestion des stocks et des colis en entrepôts cette technologie est aussi d’une grande utilité permettant de faire un inventaire des stocks de matériaux en amont de l’activité de production ainsi que des produits finis en zone de stockage. De plus avec l’émergence de véhicules d’entreprise autoguidés (ex : transpalettes autoguidés sans chauffeurs) les systèmes de localisation permettent une circulation beaucoup plus fluide.
C’est ainsi que 6 applications principales peuvent être dégagées pour l’emploi de systèmes de localisation en temps réel basés sur les ondes de communications à basse fréquence.
Capture
Après trois vagues successives de révolution industrielle (mécanisation, production de masse et numérisation), le temps est venu pour les usines intelligentes et connectées. Elles se caractérisent par l’interconnexion entre les équipements et / ou réseaux de contrôle au monde réel, sous forme d’entrées et de sorties, de capteurs et d’autres détecteurs reliés par le biais de systèmes de localisation en temps réel. En d’autres termes, les usines intelligentes peuvent également faire partie de l’internet des objets et selon certains sont le signe d’une nouvelle révolution Industrielle, l’Industrie 4.0.

Article écrit par Luke REFOUNI

Répondre