Le jeudi 15 mars, j’ai eu la chance de participer à une conférence organisée par l’ENAC et la Toulouse Business School sur les entrepreneurs qui ont réussi dans l’industrie aéronautique.

J’écris aujourd’hui cet article car je voulais partager avec vous une découverte marquante pour moi : Expliseat. Ce sont les mots de Benjamin Saada – président d’Expliseat – qui m’ont le plus marqué. Il a fondé son entreprise en 2011 dans l’objectif de produire les sièges des avions de demain. Le constat est simple : au décollage, les moteurs des avions soulèvent bien plus de métaux que d’humains. Expliseat permet de consommer moins de kérosène en allégeant les avions. Benjamin Saada évalue “quasiment à 350 000 euros d’économies par an pour les compagnies aériennes“ qui utiliseraient son innovation. Aujourd’hui, trois sièges formant une rangée pèsent entre dix et douze kilogrammes. Expliseat propose des sièges entre quatre et cinq kilogrammes.

Benjamin Saada a passé les sept premières années de son entreprise à faire certifier son produit. De fait, si un siège d’avion pèse si lourd c’est qu’il doit respecter certaines normes très strictes. Aujourd’hui, Expliseat est certifiée par Boeing et l’entreprise équipera la majorité des Boeing 737 et d’Airbus A320 de demain. Plus récemment encore, Expliseat a signé un partenariat avec ATR pour équiper 10% de sa flotte. Le succès est indéniable.

Un avion moins lourd est un avion plus agile et qui consomme moins de kérosène. L’avion de demain sera donc un avion équipé de sièges ultra légers de type Expliseat. Ce qui consiste en soit à un pas de plus vers le respect de l’environnement.

Alexis Ditchi

Répondre