2019Humains de demain

Le rôle des technologies dans l’internationalisation des entreprises

Le rôle des technologies dans l’internationalisation des entreprises

 

Les deux dernières décennies ont été marquées par la montée en puissance des startups et PME technologiques à forte croissance internationale. Quelles sont alors ces outils technologiques qui permettent aux entreprises de se développer à l’international?

 

➢ La traduction instantanée

La traduction automatique, après des années de recherche et d’expérimentation, est entrain de réaliser des progrès significatifs. Les tous derniers développements en matière de traduction machine vont donner lieu dans les années à venir à des opportunités significatives pour l’internationalisation des PME.

HP propose une technologie qui rend possible les conversations multilingues
La traduction en temps réel sera bientôt une réalité. HP travaille actuellement avec une start up, SpeechTrans, qui permettra de traduire les conférence-calls en temps réel, dans des dizaines de langues différentes. HP est en concurrence directe avec Skype Translator sur ce point.

Google Glass et la traduction instantanée
Les Google Glass, ces lunettes « connectées » de réalité augmentée développées par Google, permettent la superposition d’un filtre virtuel entre nous et le réel. Une appli propose une traduction en temps réel des textes exposés aux Google Glass. Les mots sont transformés directement sur l’écran. World Lens est disponible pour les Google Glass. D’autres appli similaires sont disponibles pour les Google Glass, Unispeech par exemple.

 

➢ Technologies RH

Un des pré-requis pour une entreprise qui veut se proclamer “internationale” est de recruter des talents de pays étrangers au sein de ses locaux. Aujourd’hui, les technologies RH facilitent se processus.

L’entreprise VisioTalent a recruté des ingénieurs et des chercheurs qui travaillent sur les sujets les plus pointus du marché (matching de CV, captation et streaming, big data, machine learning, Intelligence Artificielle…) pour améliorer le recrutement à l’international.

Faisant partie de ceux qui pensent que la technologie doit être au service de l’humain et non le remplacer, l’entreprise est contre une utilisation brute de l’intelligence artificielle et une analyse comportementale dans le traitement des vidéos de candidats. Ces technologies sont encore trop imparfaites et risqueraient d’induire le recruteur en erreur. Sur VisioTalent, les vidéos sont et seront toujours regardées par de vrais recruteurs dont l’évaluation de candidatures est l’expertise.

Néanmoins, ils croient au potentiel de l’IA dans l’amélioration de l’experience candidat afin de suggérer au recruteur les questions les plus pertinentes à poser aux candidats pour les mettre à l’aise et révéler leur véritable personnalité.

Répondre