Introduction

Aujourd’hui les drones et les robots font partie intégrante de l’appareil militaire des grandes puissances. Ils permettent en contre partie de lourds investissements et d’une expertise technologique avancée d’éviter de mettre les soldats dans des situations dangereuses. De plus ils permettent également de passer outre les limites du corps humain.

   Les prémices

Un Goliath capturé par les américains.

On a pas attendu les 30 dernières années pour commencer à s’intéresser à ce genre de technologies. Dés la seconde guerre mondiale les allemands avaient déployé un engin assez révolutionnaire à l’époque : Le Goliath. C’était un engin filoguidé donc relié par un fil au dispositif de guidage que gérait un soldat. Son but était de se faufiler en dessous des chars de combat ennemis puis de se faire sauter lui et ses 60 à 100kg d’explosifs qu’il pouvait embarquer.

 

   De nos jours

Le Syrano

Les robots et drones modernes sont beaucoup plus perfectionnés que leurs ancêtres. Ils permettent de remplir énormément de taches différentes, de la destruction de cibles en passant par la reconnaissance. Par exemple le Syrano  premier robot opérationnel de l’armée française est spécialisé dans la reconnaissance. Il excelle dans ses missions grâce à sa vitesse de 40km/h, son rayon d’action de 10 km et ses dispositifs intégrés comme une caméra thermique ou bien un télémètre laser.

 

 

 

Un MQ-9 Reaper au sol

Autre exemple mais cette fois ci avec un drone de combat américain le MQ-9 Reaper. Il a un rayon d’action de 1850 km et peut emporter plusieurs types d’explosifs comme par exemple des bombes à guidé laser, des missiles sol-air ou bien des missiles air-air. Il peut donc s’adapter aux différentes situations et cibles.

 

 

Le BigDog en action

Un autre domaine dans lequel les robots peuvent aider c’est la logistique. Le robot quadrupède BigDog développé par Boston Dynamics peut accompagner les soldats avec ses 6 km/h sur des terrains difficiles ou les véhicules traditionnels ne peuvent aller. Il a un rayon d’action de 20 km et peut également porter jusqu’à 150 kg de matériel sur son dos.

 

   Avantages, inconvénients et conclusion

Il est évident que les drones et les robots militaires permettent de limiter l’utilisation de soldats humains pour des missions à risques. De plus ils peuvent intervenir sur des terrains inaccessibles pour l’homme comme par exemple des zones radioactives. Cependant il y a plusieurs inconvénients comme par exemple le coût de recherche et de production. Le drone de reconnaissance américain MQ-1 Predator a engrangé 2,4 milliards de dollars de frais de recherche et une unité de ce drone coûte 4,5 millions de dollars. Enfin dans un futur proche ou les drones et robots seront de plus en plus autonomes ont doit se poser la question de savoir comment s’applique les lois de la guerre sur eux. En effet les lois sur la guerre concerne les hommes or comment peut on punir une intelligence artificielle si elle commet un crime comme bombardé un village de civils. On va devoir établir de nouvelles lois pour réglementer et contrôler l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les conflits de demain.

Répondre